Le blog Hectarea
Animé avec passion par l'équipe d'Hectarea, découvrez avec nous les aspects cruciaux de l'investissement dans les terres agricoles pour un développement durable des modèles agricoles de demain

Startups à impact et finance durable : vers un monde plus durable

Découvrez l’évolution de la finance traditionnelle vers la finance durable en France, avant de partir à la rencontre de Louis Durance, fondateur du média Objective Net Zero qui œuvre pour la mise en avant des startups à impact, comme la Plateforme d'investissement Hectarea.
Dans un monde face à des défis environnementaux et sociaux, la finance durable émerge comme une force motrice. En intégrant des critères environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) dans les décisions d'investissement, la finance durable offre un moyen de transformer notre économie.

En résumé :

Pour prendre les bonnes décisions financières, nous vous invitons à consulter Finance Héros, le site de référence pour débuter ou vous perfectionner dans la finance et l’investissement.

I. Vers un Avenir Durable : Le Rôle Crucial de la Finance Durable

1. Ensemble vers un Monde Plus Durable : L'Urgence de l'Action Collective

Dans un contexte marqué par les défis environnementaux, sociaux et économiques auxquels nous sommes confrontés, l'idée d'un monde plus durable devient de plus en plus urgente. De la lutte contre le changement climatique à la réduction des inégalités sociales, il est essentiel que nous travaillions ensemble pour créer un avenir plus juste et plus résilient pour tous.

A. Comprendre la Durabilité

La durabilité englobe un large éventail de domaines, de la protection de l'environnement à la promotion du bien-être humain. Elle repose sur le principe selon lequel nous devons répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Cela implique de trouver un équilibre entre les dimensions économiques, sociales et environnementales du développement.

B. Les Défis Actuels

Le monde est confronté à une série de défis majeurs qui menacent la durabilité à long terme. Le changement climatique, la perte de biodiversité, les inégalités croissantes et la pauvreté sont autant de problèmes qui exigent une action immédiate et concertée. Si nous ne prenons pas de mesures décisives dès maintenant, ces défis pourraient avoir des conséquences dévastatrices pour les générations futures.

C. L'Importance de l'Action Collective

Face à ces défis, l'action collective est essentielle. Aucun individu, entreprise ou gouvernement ne peut résoudre ces problèmes seul. Nous devons travailler ensemble, en partenariat, pour développer des solutions efficaces et durables. Cela implique de collaborer à l'échelle mondiale, de partager les connaissances et les ressources, et d'adopter une approche holistique pour aborder les problèmes interconnectés auxquels nous sommes confrontés.

Afin de sensibiliser les entreprises, des projets se sont développés comme Stratégie Climat. Après des études d’ingénieur, et des expériences en agence de communication et publicité, Mickaël David se spécialise au sujet de la transition écologique, en participant à la création de l’école NEMETRA : une offre de 60 formations dédiées à la transition écologique, énergétique et sociale, à destination des entreprises. Depuis 2023, Mickaël David a pour ambition d’accompagner ces mêmes entreprises (TPME/ETI), pour qu’elles initient et accélèrent leur transition avec Stratégie Climat, via un ensemble d'outils pédagogiques :

  1. Ateliers / Fresques (2tonnes, Fresque du climat)
  2. Séminaires / Team Building
  3. Speakers / Conférences
  4. Formations / Coaching
  5. Recherche de subventions

En tant qu’individu, nous avons également tous notre rôle à jouer que ce soit dans notre vie personnelle ou le monde professionnel. En tant qu'experte en stratégie SEA, Léa Gueniffet fait le choix d’accompagner en priorité des entreprises à impact social et environnemental, convaincue qu’elles doivent construire le monde de demain. Elle est également l’hôte du podcast L’Effet Marketing, à destination du grand public et des professionnels du secteur du marketing. Elle y reçoit des invités d’entreprises à impact pour échanger sur des bonnes pratiques ou des actions marketing.

D. Les Solutions Possibles

Heureusement, il existe un large éventail de solutions à disposition pour créer un monde plus durable. Cela comprend des mesures telles que la transition vers des énergies renouvelables, la promotion de modes de vie durables, la protection des écosystèmes naturels et le renforcement des systèmes de gouvernance et de justice sociale. En investissant dans ces solutions et en mettant en œuvre des politiques progressistes, nous pouvons créer un avenir plus prometteur pour tous.

2. Vers un Avenir Durable : Le Rôle Crucial de la Finance Durable

La finance en France est en train de subir une transformation profonde alors que les acteurs du secteur s'engagent de plus en plus vers des pratiques financières durables. Cette évolution reflète une prise de conscience croissante des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) parmi les investisseurs, les entreprises et les régulateurs. 

A. L'Évolution de la Finance Traditionnelle vers la Finance Durable en France : Tendances et Défis

a. La montée en puissance de la finance durable

Au cours des dernières années, la finance durable a gagné en importance en France. Les investisseurs, des particuliers aux grandes institutions financières, cherchent de plus en plus à intégrer des critères ESG dans leurs décisions d'investissement. Cette tendance est alimentée par une série de facteurs, notamment l'urgence croissante des défis climatiques, la demande croissante des consommateurs pour des produits et services durables, ainsi que l'évolution des réglementations nationales et internationales en matière de finance responsable (CSRD).

b. Les initiatives gouvernementales et réglementaires

Le gouvernement français a joué un rôle important dans la promotion de la finance durable. Des initiatives telles que la loi Pacte, qui vise à intégrer les considérations ESG dans les pratiques des entreprises, ainsi que le plan de relance économique post-COVID, qui comprend des mesures de soutien aux investissements durables, ont contribué à stimuler l'intérêt pour la finance responsable. De plus, la France est devenue un leader mondial dans le domaine de la finance verte, avec des incitations fiscales et des programmes de soutien spécifiques pour les projets liés à la transition énergétique et à l'écologie.

c. Les défis à surmonter

Malgré les progrès réalisés, la finance durable en France est confrontée à plusieurs défis. L'un des principaux obstacles est la nécessité de normaliser les critères ESG et de développer des outils de mesure et de reporting fiables pour évaluer les performances durables des investissements. De plus, il existe encore des réticences parmi certains investisseurs et entreprises à adopter pleinement une approche durable, souvent en raison de préoccupations liées aux rendements financiers et à la compétitivité.

La finance durable en France est en pleine expansion, mais elle nécessite une collaboration continue entre les acteurs publics et privés pour atteindre son plein potentiel. En favorisant l'innovation financière, en renforçant la transparence et en stimulant l'éducation financière sur les enjeux ESG, la France peut jouer un rôle de premier plan dans la promotion d'une finance plus responsable et contribuer ainsi à la transition vers une économie durable et inclusive.

B. L’ère de la finance durable

a. Comprendre la Finance Durable

La finance durable, également connue sous le nom de finance responsable ou finance verte, va au-delà de la simple recherche de rendements financiers. Elle prend en compte l'impact à long terme de chaque investissement sur l'environnement, la société et la gouvernance des entreprises. En favorisant les entreprises et les projets qui intègrent des pratiques durables, la finance durable cherche à promouvoir un développement économique respectueux de l'environnement et socialement responsable.

b. Les Avantages de la Finance Durable

Investir dans des solutions durables présente de nombreux avantages. Non seulement cela contribue à la lutte contre le changement climatique et la dégradation de l'environnement, mais cela peut également générer des rendements financiers solides à long terme. De plus, la finance durable favorise l'innovation en soutenant les entreprises qui développent des technologies et des modèles commerciaux innovants axés sur la durabilité. Enfin, elle renforce la confiance des investisseurs en intégrant des critères non financiers dans le processus de sélection des investissements.

c. Le Pouvoir de Transformation de la Finance Durable

La finance durable a le potentiel de transformer fondamentalement notre économie vers un modèle plus équitable et résilient. En encourageant la transition vers des énergies propres, des pratiques commerciales éthiques et des modes de consommation responsables, elle crée un cercle vertueux où la prospérité économique va de pair avec la préservation de l'environnement et le bien-être social. De plus, en mobilisant des capitaux vers des investissements durables, elle renforce la résilience des entreprises et des communautés face aux défis futurs.

d. Le Défi de l'Action Collective

Cependant, la transition vers une finance durable ne peut pas être réalisée par un acteur isolé. Elle nécessite une action collective de la part des gouvernements, des entreprises, des investisseurs et de la société civile. Les gouvernements doivent mettre en place des politiques et des réglementations favorables à la durabilité, tandis que les entreprises doivent intégrer des considérations ESG dans leur stratégie et leurs opérations. Les investisseurs ont un rôle crucial à jouer en mobilisant des capitaux vers des investissements durables et en exigeant des entreprises une plus grande transparence et responsabilité.

En investissant dans des solutions durables et en promouvant des pratiques commerciales responsables, nous pouvons créer un monde où la prospérité économique va de pair avec la préservation de l'environnement et le bien-être social.

De nombreuses startups à impact émergent pour répondre à ces besoins. Les startups sont caractérisées par leur agilité, leur capacité à évoluer rapidement et leur ambition de croissance rapide. Nous sommes partis à la rencontre de Louis Durance qui a lancé un média pour mettre en lumière ces structures qui ont décidé de se lancer en faveur d’un monde plus durable. 

II. Startups à impact : rencontre avec Louis Durance, fondateur d’Objective Net Zero 

- Pouvez-vous vous présenter : quel est votre parcours et comment l'écosystème des startups est venu à vous ?

Je m’appelle Louis, j’ai 22 ans. Je suis actuellement en Master à l’IE Business School à Madrid. J’ai développé Objective Net Zero à côté qui est un média sur les startups à impact. Après le Bac, j’ai fait trois ans d’école de commerce à l’IESEG puis une année de césure pour faire des stages. J’ai découvert l’écosystème des startups en créant l’association d'entrepreneuriat de l’IESEGen première année. Nous avions pour but d’inviter des entrepreneurs pour animer des conférences afin de sensibiliser les étudiants à l'écosystème entrepreneurial ce qui m’a permis de rencontrer un grand nombre de startups et également des étudiants entrepreneurs et des étudiants qui travaillaient dans le système. Plus tard, j’ai découvert l’écosystème entrepreneurial à impact qui m’a beaucoup motivé et qui m’a poussé à créer mon projet : Objective Net Zero.

- Pourquoi avoir décidé de mettre en avant des startups à impact via Objective Net Zero ?

Sur le côté entrepreneurial à impact, en deuxième année, j’ai créé un projet avec d’autres étudiants de mon école qui s’appelait gotreep. On voulait créer une plateforme de réservation d’hébergements et moyens de transport éco-responsables. On a travaillé sur ce projet pendant un an et c’est ce qui m’a familiarisé avec l’écosystème entrepreneurial à impact. C’est plus précisément parce que dans le cadre de notre recherche de travail sur les différents acteurs, startups du secteur, j’ai pu me renseigner sur ces activités : mobilité durable, décarbonation ou d’autres sujets, ce qui m’a beaucoup sensibilisé. Quand j’étais en année de césure, j’ai notamment fait un stage à l’incubateur de l’EDHEC à Station F où on travaillait sur ces sujets d’entrepreneuriat à impact et responsable. Au départ, j’ai voulu approfondir les questions de décarbonation, ce qui a donné naissance à Objective Net Zero. Je rencontrais des entrepreneurs et je rédigeais des articles. Au fur et à mesure du temps, j’ai commencé à partager mes articles sur LinkedIn. De plus en plus de startups à impact non-spécialisées dans la décarbonation m’ont contacté. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de faire évoluer Objective Net Zero pour mettre en avant toutes les startups à impact. Les startups à impact m’ont toujours intéressé de par mes convictions et aussi, les réalités de l’urgence écologique. Ce type de projet m’intéresse beaucoup. Il y a des notions complémentaires liées à l’industrie et aux nouvelles technologies, et l’impact que nous pouvons avoir. Ça me passionne !   

- Comment choisissez-vous les projets que vous présentez ? Avez-vous des critères de sélection ?

Aujourd’hui, j’ai rencontré à peu près 200 startups et autres acteurs de l’écosystème entrepreneurial à impact. Au départ, j’ai rencontré principalement des acteurs de la décarbonation. Pour commencer, j’ai sourcé toutes les startups spécialisées dans la décarbonation en France tout en variant les modèles de startup pour avoir une vision d’ensemble. J’ai regardé le mapping des startups à impact et le mapping des startups de décarbonation entre autres. Au fur et à mesure du temps, j’avais de plus en plus de startups qui me contactaient. Aujourd’hui, la majeure partie des projets que je présente viennent à moi. Pour mes critères de sélection, je rencontre presque toutes les startups que je mets en avant. Pour celles avec qui je n’ai pas le temps d’échanger de vive voix, nous le faisons par message. Je me renseigne sur ce qu’elles font pour éviter le greenwashing. Sur les critères de sélection, j’essaie de varier que ce soit des startups à impact social ou environnemental. J’essaie de varier les différentes parties que peut comprendre l’impact, notamment la santé ou l'environnement avec la mobilité, etc. Je mets un point d’honneur à des startups qui ont un objectif, qui doivent comprendre un impact social ou environnemental de par leur modèle. Je trouve ça vraiment important et mon but c’est de mettre en avant des startups qui permettent d’avoir un changement dans le monde dans lequel on vit. 

- Comment imaginez-vous le monde dans 50 ans ? Comment se comporteront les générations actuelles et futures ?

Je dirais que c’est compliqué d’être positif quand on voit les chiffres aujourd’hui. De mon côté, je garde espoir avec les startups et les nouvelles technologies qui émergent chaque jour. Je pense qu’aujourd’hui on est loin de tout ce qu’on devrait faire par rapport à l’urgence, notamment au niveau gouvernemental et des comportements individuels. Je suis certain qu’au fur et à mesure du temps, on va être obligés d’agir. D’ici 50 ans, j’espère que nous agirons encore plus qu’aujourd’hui pour un monde plus respectueux de l’environnement. J’espère que les générations futures prendront beaucoup plus en compte les notions de dérèglement climatique et d’impact social dans leur comportement individuel, dans leur choix de carrière professionnelle et académique.    

- Qu'aimeriez-vous mettre en place, également au-delà de votre spectre, pour un monde plus durable ?

Je pense qu’aujourd’hui, nous n’arriverons pas à un monde plus durable sans collaboration notamment avec les individus, les dirigeants politiques et également les startups. Ce que je souhaiterais c’est davantage de collaborations entre ces acteurs. Une startup peut agir autant qu’elle le souhaite. S’il n’y a pas de réglementations qui ne vont pas dans son sens, ça ne peut pas fonctionner. Il y a de plus en plus de startups qui se développent grâce à l’évolution des réglementations, notamment sur le bilan carbone. Je pense que ce serait très pertinent pour le pouvoir politique en place d’échanger avec des entrepreneurs et des scientifiques pour voir quels sont les sujets principaux à mettre en place, pour ensuite mettre en place des réglementations et accompagner des startups et des porteurs de projets pour répondre à ces enjeux. Je pense notamment aux rénovations énergétiques. Nous avons vu que c’était quelque chose de nécessaire à mettre en place notamment sur le côté environnemental évidemment et social. Aujourd’hui, des personnes vivent dans des passoires thermiques et socialement parlant, c’est peu acceptable. J’aimerais que le gouvernement agisse davantage à ce sujet et travaille en collaboration avec des startups qui travaillent sur la rénovation énergétique, pour pouvoir mettre en place des programmes qui accompagnent les individus et qui sont bénéfiques au climat et à la société française. On espère aussi en Europe pour avoir un véritable impact sur ces sujets-là. Des scientifiques ont prouvé qu’il faut agir maintenant !

Pour compléter aussi mes propos, je pense que la finance durable et l’investissement sont très importants dans l’entrepreneuriat à impact. C’est vrai que nous avons une vision de l’investissement et de la finance qui est mauvaise parce que depuis toujours on parle d’investissement et de finance pour avoir un rendement. Aujourd’hui, non seulement, nos finances nous permettent d’avoir un impact terrible sur l’environnement parce que quand on investit dans des projets qui ne sont pas soucieux de l’environnement, ça peut être très mauvais. D’un autre côté, si on laisse dormir cet argent dans des banques, elles vont investir votre argent pour la plupart dans des projets qui ne vont pas répondre à l’urgence écologique. A l’opposé, investir pour une finance durable permet d’avoir un impact énorme. Aujourd’hui, nous avons la possibilité d’investir à partir de 500€ notamment dans Hectarea et aussi des millions dans des fonds d’investissement. On voit un changement de paradigme avec de plus en plus de subventions pour les startups ou les projets à impact, de plus en plus de VC et VC à impact qui investissent. Il y a un changement de modèle. Je pense qu’aujourd’hui, il faut avoir une vision de la finance et de l’investissement de manière plus globale qui ne se limite pas au rendement pour pousser les particuliers à investir. Il faut aussi prendre en compte les enjeux sociaux et environnementaux. Je pense que la finance durable a de beaux jours devant elle. Grâce aux réglementations et aux porteurs de projet, de plus en plus de personnes pourront utiliser leur argent d’une manière qui est plus en phase avec leurs convictions. Plus les particuliers iront dans ce sens, plus les gouvernements, les fonds d’investissement entre autres investiront pour la finance durable, et mieux le monde se portera. C’est vraiment une brique qu’il ne faut pas oublier dans l’entrepreneuriat à impact ! 

Source : Louis Durance lors d’une conférence à HEC Paris MBA Entrepreneurship Club

- Le mot de la fin ?

Merci beaucoup Johanna, et merci Hectarea pour tout ce que vous mettez en place depuis le début. J’échange avec vous depuis 1 an maintenant. Je suis ravi et admiratif de tout ce que vous faites sur votre action via l’agriculture et également avec le lien que vous avez avec l’écosystème entrepreneurial. En France, nous avons de la chance avec l’écosystème entrepreneurial qui est plutôt soudé, en particulier avec l’écosystème entrepreneurial à impact. Malheureusement, ça ne durera pas si des startups comme vous ne font pas l’effort d’échanger avec d’autres acteurs, de les mettre en avant, de se poser des questions notamment sur les webinars et je suis très admiratif là-dessus. D’ailleurs, mon objectif avec Objective Net Zero est de continuer de grandir pour toucher un maximum de monde avec mes contenus. Aujourd’hui, j’ai principalement communiqué ces derniers mois via LinkedIn et via newsletter. Je viens de lancer un format vidéo sur TikTok, YouTube et Instagram pour toucher une nouvelle audience qui n’est pas forcément sur LinkedIn et la newsletter pour présenter ces projets à impact. Je souhaitais également avec Objective Net Zero de continuer d’être un acteur au sein de l’écosystème. Le plus longtemps j’arriverais à communiquer avec des startups pertinentes, à les mettre en avant et à voir les actions qu’on peut faire en commun, plus j’apporterai aux individus les clés et les choix qu’ils peuvent faire pour avoir un impact individuel sur l’environnement, et également pour mettre en avant des startups qui font un travail incroyable, Objective Net Zero se portera bien. 

Merci pour l’invitation et merci pour l’article. 


Merci beaucoup à Louis Durance pour sa disponibilité. Rendez-vous sur LinkedIn, Instagram ou TikTok pour découvrir ses mises en lumière de startups à impact. Vous pouvez également vous inscrire à sa newsletter pour découvrir l’écosystème entrepreneurial à impact. 

III. Exemple d’une start-up à impact dans la finance durable : Hectarea

1. Investissement et Finance Durable : Construire un Avenir Rentable et Responsable

A. Comprendre l'Investissement Durable

L'investissement durable, également connu sous le nom d'investissement socialement responsable (ISR) ou d'investissement à impact, vise à générer des rendements financiers tout en ayant un impact positif sur la société et l'environnement. Cela peut se faire en investissant dans des entreprises qui adoptent des pratiques durables, en soutenant des projets à fort impact social ou environnemental, ou en intégrant des critères ESG dans le processus de sélection des investissements.

B. Les Avantages de l'Investissement Durable

L'investissement durable offre de nombreux avantages. En plus de contribuer à la résolution des défis mondiaux tels que le changement climatique, la pauvreté et les inégalités, il peut également générer des rendements financiers compétitifs à long terme. De plus, en favorisant l'innovation et la responsabilité des entreprises, il peut contribuer à créer un marché plus dynamique et résilient.

C. Les Stratégies d'Investissement Durable

Il existe plusieurs approches pour investir de manière durable. Cela peut inclure l'investissement dans des fonds communs de placement ou des ETF axés sur des thèmes spécifiques tels que les énergies renouvelables, l'égalité des genres ou la gouvernance d'entreprise. Les investisseurs peuvent également choisir d'intégrer des critères ESG dans leurs propres décisions d'investissement ou de s'engager activement auprès des entreprises pour promouvoir des pratiques durables.

D. L'Importance de l'Engagement des Investisseurs

L'engagement des investisseurs est essentiel pour promouvoir la finance durable. En utilisant leur pouvoir d'influence, les investisseurs peuvent encourager les entreprises à adopter des pratiques plus durables, à améliorer leur transparence et leur responsabilité, et à rendre compte de leur impact social et environnemental. De plus en plus, les investisseurs institutionnels et individuels reconnaissent l'importance de l'ESG dans la création de valeur à long terme et intègrent ces considérations dans leurs stratégies d'investissement. 

2. Comprendre la Finance Durable et la Finance Solidaire : deux Voies vers un Avenir Meilleur

Dans le domaine de l'investissement responsable, deux approches se distinguent : la finance durable et la finance solidaire. Bien qu'elles partagent des objectifs similaires de durabilité et d'impact social, elles se concentrent sur des aspects différents de l'investissement responsable. Dans cet article, nous explorons ces deux voies et leur contribution à la construction d'un avenir plus juste et plus durable.

A. Finance Durable : Intégrer l'ESG dans les Décisions d'Investissement

La finance durable, également connue sous le nom d'investissement responsable ou socialement responsable (ISR), met l'accent sur l'intégration des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans les décisions d'investissement. Son objectif est de générer des rendements financiers tout en tenant compte de l'impact social et environnemental des investissements. Cela peut se traduire par l'exclusion d'entreprises impliquées dans des activités controversées, telles que l'exploitation minière irresponsable ou la production de combustibles fossiles, ainsi que par l'investissement dans des entreprises qui adoptent des pratiques durables et transparentes.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter La finance durable en 7 questions par l’ADEME

B. Finance Solidaire : Investir dans le Changement Social

La finance solidaire, quant à elle, se concentre principalement sur l'impact social et solidaire des investissements. Son objectif est de financer des projets ou des entreprises qui contribuent directement à résoudre des problèmes sociaux ou environnementaux spécifiques, tels que la lutte contre la pauvreté, le chômage ou la précarité énergétique. Les investissements solidaires sont souvent orientés vers des entreprises sociales, des coopératives, des associations ou des initiatives à but non lucratif qui ont un objectif social ou environnemental clairement défini. L'accent est mis sur la création d'emplois, le développement communautaire et l'inclusion sociale.

C. Points Communs et Différences

Bien que la finance durable et la finance solidaire poursuivent des objectifs similaires de durabilité et d'impact social, elles se distinguent par leurs approches spécifiques. Tandis que la finance durable intègre les critères ESG dans les décisions d'investissement pour favoriser un développement durable et responsable, la finance solidaire se concentre principalement sur l'impact social direct des investissements, en soutenant des projets ou des entreprises qui ont un objectif social ou environnemental clairement défini. En fin de compte, les deux approches visent à favoriser un changement positif dans la société et l'environnement, chacune à sa manière.

Des entrepreneurs, conscients des réalités et soucieux d’un monde plus durable, ont fondé des structures répondant à des problématiques actuelles. C’est le cas d’Hectarea. Récemment intégré au collectif FAIR et prônant une finance durable, Hectarea est une entreprise à mission qui reconnecte les particuliers et les agriculteurs en faveur d’une agriculture plus durable. 

3. Hectarea, le pont entre finance solidaire et finance durable

A. Reconnecter les particuliers et les agriculteurs soucieux de bien faire

Créée par Adime Amoukou et Paul Rodrigues, Hectarea est une startup à impact qui a pour objectif de reconnecter les particuliers et les agriculteurs soucieux de bien faire. 

B. Une épargne durable accessible en quelques minutes

La finance durable est à portée de clics avec Hectarea. Vous avez la possibilité d’investir dans un projet agricole en quelques minutes via la Plateforme d’investissement. 

Après avoir créé votre compte via Google, vos réseaux sociaux ou encore avec votre adresse e-mail, vous serez invité à vérifier votre identité. Pensez à vous munir d’une pièce d’identité valide. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la FAQ

Une fois connecté sur la Plateforme, vous découvrez les projets agricoles à financer et les opportunités d’investissement à venir. 

Avant d’investir, il vous sera nécessaire de créditer votre Portefeuille Hectarea du montant que vous souhaitez accorder à votre investissement dans la terre agricole. 

Par la suite, vous pouvez investir dans le projet de votre choix. Un simulateur est à votre disposition pour vous aiguiller dans votre projet au sein de la finance durable et solidaire.

L’équipe Hectarea est disponible pour toute question sur votre investissement : info@hectarea.io

C. Que signifient les différents statuts des projets agricoles à financer sur la Plateforme ?

Une fois que vous êtes connecté sur la Plateforme, les projets agricoles sont disponibles dans la Catégorie Investir. Nous décryptons pour vous ce que signifie chaque statut de financement. 

a. Le financement est en cours. 

Vous pouvez investir après avoir crédité votre Portefeuille du montant désiré.

b. Le financement est en pré-lancement.

 Vous avez la possibilité de réserver votre investissement. Lorsque vous réservez votre investissement, vous indiquez quel montant vous souhaitez investir dans cette opportunité, sans engagement. Vous serez averti en avant-première de sa mise en ligne.

c. Le financement est à venir

Nous vous invitons à cliquer sur “ Être alerté en avant-première “ pour avoir accès au financement en exclusivité, avant l’ouverture au grand public.

d. Le financement est clôturé

Il n’est plus possible d’investir sur un projet agricole clôturé. Vous pouvez tout de même consulter sa page de présentation.  

D. Au-delà d’un investissement, la création d’un lien avec ceux qui nous font vivre

Depuis le début de l’année 2024, l’équipe Hectarea a souhaité aller plus loin dans sa mission de reconnection entre les particuliers et les agriculteurs. Une fois le financement à 100% et clôturé, le porteur de projet (= agriculteur) a la possibilité d’échanger avec ses investisseurs, sur le même principe que Facebook. Des messages sont publiés par l’agriculteur et l’équipe Hectarea. Les investisseurs peuvent aimer et commenter chaque post sur le fil d’actualité : une véritable innovation dans le monde de la finance durable et solidaire !

Conclusion

La finance durable offre un chemin prometteur vers un avenir plus durable et équitable, notamment avec l’écosystème entrepreneurial des startups à impact. En travaillant ensemble et en adoptant des mesures audacieuses, nous pouvons construire un monde plus durable, plus équitable et plus résilient pour tous. L'avenir de notre planète dépend de nos actions aujourd'hui.

Besoin d’idées et de solutions ? Rendez-vous le mardi 23 avril pour un webinar animé par Paul Rodrigues, cofondateur Hectarea, sur le thème : Comment sensibiliser le grand public et les entreprises pour un monde plus durable ? - en partenariat avec L'Effet Marketing, ONZ et Stratégie Climat. Léa Gueniffet, Louis Durance et Mickaël David sont les invités de cette session d’information. 

Investir comporte des risques

À propos d'Hectarea

Hectarea est une plateforme d'investissement qui reconnecte les particuliers consommateurs avec les agriculteurs soucieux de bien faire. Côté particulier, il est possible d'investir son épargne à partir de 500€ tout en ayant un impact sur la société et sur l'environnement. Côté agriculteur, vous accédez à la terre pour l'exploiter sous la forme d'un bail agricole, en contrepartie du versement d'un fermage. En savoir plus

Newsletter

Plus d'articles