Le blog Hectarea

Le guide de l'investisseur dans la Terre

Animé avec passion par l'équipe d'Hectarea, découvrez avec nous les aspects cruciaux de l'investissement dans les terres agricoles pour un développement durable des modèles agricoles de demain

Investir dans une forêt : les bonnes pratiques

Dans cet article, nous présenterons un état des lieux des forêts en France avant d’explorer les avantages économiques et environnementaux qui pourraient vous inciter à investir dans une forêt. Découvrez comment investir dans une forêt de manière rentable et durable. Guide complet pour un investissement réussi.
De plus en plus de Français se tournent vers l’investissement dans la forêt. Ce placement est intéressant dans une optique de défiscalisation, de diversification et de transmission de patrimoine. Investir dans une forêt peut sembler être une décision inhabituelle dans le monde financier moderne, mais cette option gagne en popularité pour plusieurs raisons.

De plus en plus de Français se tournent vers l’investissement dans une forêt. Ce placement est intéressant dans une optique de défiscalisation, de diversification et de transmission de patrimoine. Investir dans une forêt peut sembler être une décision inhabituelle dans le monde financier moderne, mais cette option gagne en popularité pour plusieurs raisons. 

Dans cet article, nous présenterons un état des lieux des forêts en France avant d’explorer les avantages économiques et environnementaux qui pourraient vous inciter à investir dans une forêt.

À la Découverte des Forêts en France : joyaux naturels et enjeux durables

Les forêts en France sont bien plus que de simples étendues boisées ; ce sont des écosystèmes complexes qui façonnent le paysage, soutiennent la biodiversité, et contribuent de manière significative à l'économie nationale.

Source : Ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire en France

Etat des lieux et chiffres clés

1. Étendue et Caractéristiques

La France est l'un des pays les plus boisés d'Europe, avec environ 26 millions d'hectares de forêts avec les Dom, représentant près d'un tiers de la superficie totale du pays. Les forêts françaises sont diversifiées en termes d'essences d'arbres. 

Les essences d’arbres
  • des forêts de feuillus comprenant les chênes, hêtres, etc
  • de résineux comme les pins, sapins, épicéas, etc.
  • des forêts mixtes.
Prix de l’hectare

La valeur des forêts est globalement en croissance. En 2022, le prix moyen d’un hectare de forêt était d’environ 4500 € (source : Lendopolis) et le prix d’un hectare de bois à 5 374 € (source : Maif)

2. Gestion Forestière

La gestion des forêts en France est principalement assurée par l'Office National des Forêts (ONF), un établissement public. L'ONF veille à la gestion durable des forêts, à la préservation de la biodiversité et à la production de bois.

3. Rôle Économique

Les forêts françaises jouent un rôle économique crucial. Elles sont une source de matières premières pour l'industrie du bois, fournissant du bois de construction, du bois d'œuvre, du papier, et d'autres produits dérivés. L'exploitation forestière génère des emplois dans les secteurs de la sylviculture et de l'industrie du bois.

4. Biodiversité et Écosystèmes

Les forêts françaises abritent une biodiversité riche, comprenant de nombreuses espèces d'arbres, d'animaux et de plantes. La gestion durable vise à préserver cette biodiversité tout en répondant aux besoins économiques.

Source : Irina Iriser - Unsplash

5. Tourisme et Loisirs

Les forêts françaises offrent des opportunités de tourisme et de loisirs, avec des sentiers de randonnée, des activités de plein air, et des espaces naturels préservés. Le tourisme forestier contribue à l'économie locale.

6. Changement Climatique et Séquestration du Carbone

Les forêts jouent un rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique en absorbant le dioxyde de carbone (CO2) de l'atmosphère. La France s'engage à accroître la surface forestière pour contribuer à ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

7. Propriété Forestière

Les forêts en France sont détenues par diverses entités.

75%  de propriétaires privés

La propriété forestière privée est particulièrement répandue, avec de nombreux petits propriétaires.

16% de collectivités locales
9% l’Etat

8. Politiques Forestières

La France a mis en place des politiques forestières visant à promouvoir la gestion durable, la replantation, la certification environnementale, et à protéger les forêts contre les incendies et les maladies.

9. Certification Forestière

Certains propriétaires forestiers en France choisissent de certifier leurs forêts selon des normes telles que le Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières (PEFC) ou le Forest Stewardship Council (FSC) pour démontrer leur engagement envers la durabilité.

10. Risques Environnementaux

Les forêts en France font face à des risques environnementaux tels que les incendies de forêt, les tempêtes, et les maladies des arbres. Des mesures sont prises pour minimiser ces risques.

À une époque où la durabilité et la responsabilité environnementale sont au cœur des préoccupations mondiales, investir dans une forêt émerge comme une option de plus en plus attrayante, offrant une multitude d'avantages allant au-delà du simple gain financier. 

Pourquoi investir dans une forêt ?

Source : Hugo Delauney - Unsplash

1. Rendements Durables et Stabilité Financière

Les forêts, en tant que ressources renouvelables, offrent des rendements durables à long terme. Les rendements annuels moyens peuvent varier de 2 à 5 %, mais ces chiffres peuvent évoluer en fonction de la gestion forestière. 

Les arbres, en croissance constante, fournissent une ressource renouvelable. La demande mondiale en bois, en papier et en autres produits forestiers reste forte, assurant ainsi une source de revenus stable pour les investisseurs forestiers. Contrairement à certaines industries sujettes à des fluctuations économiques, la forêt offre une stabilité financière en raison de sa nature durable.  Investir dans une forêt signifie ainsi accéder à des rendements durables qui peuvent être conservés sur plusieurs générations.

2. Diversification du Portefeuille et stabilité

Investir dans une forêt peut être une stratégie intelligente de diversification de portefeuille. Les rendements de la forêt ne sont généralement pas corrélés à ceux des actions et des obligations, offrant ainsi une protection contre la volatilité des marchés financiers. En intégrant une forêt à votre portefeuille d'investissement, vous pouvez réduire les risques et augmenter la stabilité de vos investissements globaux.

3. Impact Environnemental Positif

L'impact environnemental positif de la plantation d'arbres est l'une des raisons les plus convaincantes pour investir dans une forêt. Les arbres absorbent le dioxyde de carbone de l'atmosphère, contribuant ainsi à la lutte contre le changement climatique. En investissant dans une forêt, vous contribuez activement à la préservation de la biodiversité et à la création d'un habitat naturel pour de nombreuses espèces.

4. Programmes de Compensation Carbone

Avec l'accent croissant sur la durabilité, de nombreuses entreprises cherchent à compenser leurs émissions de carbone. Les forêts peuvent jouer un rôle essentiel dans ces programmes, car la croissance des arbres absorbe le dioxyde de carbone. Certains investisseurs peuvent bénéficier de ces programmes en vendant des crédits carbone, ce qui offre une autre source potentielle de revenus.

5. Valorisation du Patrimoine Naturel

Investir dans une forêt n'est pas seulement un investissement financier, mais aussi un investissement dans le patrimoine naturel. La préservation des forêts est cruciale pour l'équilibre écologique et la préservation de la biodiversité. Les forêts sont des écosystèmes riches en biodiversité. En investissant dans une forêt, vous contribuez à la préservation d'habitats naturels essentiels pour de nombreuses espèces. La protection de la biodiversité est cruciale pour maintenir l'équilibre écologique de la planète, faisant de l'investissement dans une forêt une démarche éthique.

Comment investir dans une forêt ?

Source : Le Sixième rêve - Unsplash

Investir dans une forêt offre diverses options, chacune présentant des avantages spécifiques en fonction des objectifs de l'investisseur. Trois termes qui reviennent fréquemment dans le monde de l'investissement forestier sont le GFF (Groupement Forestier Foncier), le GFI (Groupement Forestier d'Investissement) et le SEF (Société d'Exploitation Forestière). Nous allons détailler ces options pour vous aider à comprendre les nuances et à choisir la meilleure approche selon vos objectifs.

Démystifier les Options d'Investissement Forestier : GFF, GFI et SEF 

  1. Les Groupements Forestiers

Vous pouvez investir dans un groupement forestier, il en existe deux formes : le Groupement Foncier Forestier (GFF) et le Groupement Forestier d’Investissement (GFI).

1. GFF - Groupement Forestier Foncier

Le GFF est une structure d'investissement permettant aux particuliers d'acquérir des parts dans une propriété forestière. Contrairement au GFI, le GFF se concentre principalement sur la détention foncière. Les investisseurs deviennent propriétaires d'une partie du terrain forestier, mais la gestion de la forêt peut être externalisée à une société de gestion forestière. Les avantages du GFF résident dans la détention foncière, offrant une stabilité à long terme et la possibilité d'une gestion plus passive.

Avantages du GFF
  • Détention foncière directe.
  • Accès à des avantages fiscaux liés à la détention de terres forestières.
  • Potentiel de rendements sur la valeur des terres.
Inconvénients du GFF 
  • Gestion souvent externalisée, limitant le contrôle direct de l'investisseur sur la forêt.
  • Liquidité limitée des parts.
2. GFI - Groupement Forestier d'Investissement

Les GFI sont des structures qui combinent détention foncière et gestion forestière active. Les investisseurs détiennent des parts dans le groupement, qui possède généralement plusieurs parcelles forestières. La gestion est assurée par des professionnels, optimisant la croissance des arbres et la valeur de l'investissement. Les GFI offrent souvent un niveau de diversification plus élevé que les GFF, avec un potentiel de rendement accru grâce à une gestion active.

Avantages du GFI
  • Gestion forestière professionnelle.
  • Diversification à travers plusieurs propriétés forestières.
  • Potentiel de rendements plus élevés grâce à la gestion active.
Inconvénients du GFI
  • Frais de gestion peuvent réduire les rendements.
  • Liquidité limitée des parts.
3. SEF - Société d'Exploitation Forestière

Les SEF se concentrent principalement sur l'exploitation active de la forêt, mettant l'accent sur la production de bois et d'autres produits forestiers. Les investisseurs peuvent participer en achetant des parts dans la société. Contrairement aux GFF et GFI, les SEF sont plus axées sur la génération de revenus à court terme grâce à l'exploitation des ressources forestières.

Avantages du SEF
  • Génération de revenus plus rapide grâce à l'exploitation forestière active.
  • Liquidité potentielle grâce à la vente de produits forestiers.
Inconvénients du SEF
  • Sensibilité aux fluctuations des marchés des produits forestiers.
  • Risques opérationnels liés à l'exploitation forestière.

Le choix entre GFF, GFI et SEF dépend de vos objectifs d'investissement. Si la détention foncière et la stabilité à long terme sont prioritaires, le GFF peut être la meilleure option. Pour ceux qui cherchent une approche plus diversifiée avec une gestion active, le GFI peut être plus adapté. Enfin, si l'accent est mis sur la génération de revenus à court terme, les SEF offrent une option intéressante.

Quelle que soit l'option choisie, il est essentiel de bien comprendre les avantages et les inconvénients pour prendre des décisions éclairées dans le monde de l'investissement forestier.

Autre investissement durable pour diversifier votre Portefeuille : le foncier agricole avec Hectarea

Bien que l'investissement dans le foncier agricole et la forêt partage certaines similitudes en termes de possession de terres, leurs différences fondamentales résident dans l'utilisation des terres, les sources de revenus et les considérations environnementales. Les investisseurs doivent évaluer attentivement leurs objectifs financiers, leurs préférences personnelles et leur engagement envers la durabilité avant de choisir entre le foncier agricole et la forêt en tant que classe d'actifs.

En France, sur les 10/15 dernières années le prix de la terre a augmenté de c. 3.7% par an pour les prairies et de c.5% par an pour les terres libres. En comparaison l'évolution du prix des forêts est sur une dynamique plus faible sur la même période

Qu’est-ce que l’investissement dans le foncier agricole ?

L'investissement dans le foncier agricole consiste à acquérir des terres utilisées à des fins agricoles que ce soit pour de la culture, l'élevage du bétail ou d'autres activités agricoles. Investir dans le foncier agricole, c'est placer son argent dans un actif tangible, immuable et rentable. Il s’agit aussi de faire des placements dits de diversification pour votre épargne.

Les investisseurs peuvent louer ces terres à des agriculteurs pour générer des revenus réguliers (loyers dits fermages), et bénéficier de la potentielle appréciation de la valeur du prix de la terre et donc de l'investissement sur le long terme.

L'investissement participe à soutenir les agriculteurs et promouvoir une agriculture plus durable.

Une solution différenciante : Hectarea 

Plusieurs solutions existent à ce jour, que ce soit des structures de portage financier ou bien des plateformes privées. Parmi elles, Hectarea est une Plateforme d’investissement qui a pour coeur de mission de reconnecter les particuliers et les agriculteurs qui les nourrissent. 

Les avantages pour les particuliers

  • investir à partir de 500€
  • recevoir des loyers stables (dits fermages) sur son Portefeuille sur la Plateforme et accéder à la plus-value potentielle lors de la revente de la terre
  • investir sur un terrain agricole pour le compte d'un agriculteur et non dans une grande structure qui investie plus tard les fonds (fonctionnement traditionnel des SCPI)

Les avantages pour les agriculteurs 

  • créer une structure qui détient la terre et qui permet de l'exploiter sous la forme d'un bail rural
  • offrir la possibilité de rachat de la Terre
  • créer un lien en direct avec les consommateurs qui deviennent aussi Investisseurs
26 ha en polyculture bio avec Jérôme, agriculteur en Nouvelle-Aquitaine

En janvier 2024, Hectarea a financé un projet en Nouvelle-Aquitaine avec un agriculteur souhaitant développer son exploitation agricole et convertir ses terres nouvellement acquises en agriculture Biologique. 175 000€ ont été collectés auprès de 91 Investisseurs en 1 mois. Pour découvrir cette opportunité d’investissement, vous pouvez créer votre compte et vous connecter sur la Plateforme.

Pour en savoir plus sur le foncier agricole, n’hésitez pas à consulter l’article sur le Guide : 7 bonnes raisons d’investir dans la terre agricole

Source : Etienne Lehuédé - Unsplash

Conclusion

En résumé, investir dans une forêt en France est une option d'investissement qui aligne les intérêts financiers avec la durabilité environnementale. La diversification de votre portefeuille peut être réalisée en combinant plusieurs des approches présentées ou avec d’autres choix comme le foncier agricole pour atteindre un équilibre entre rendement financier et impact environnemental. Vous contribuez non seulement à votre prospérité financière, et aussi à la création d'un monde plus équilibré et résilient pour les générations futures.

La consultation d'experts en gestion forestière et d'experts financiers est recommandée pour maximiser la rentabilité et minimiser les risques. Investir comporte des risques.

Plus d'articles